top of page

On veut les voeux

Cher-es secouristes,

Cher-es sympathisant-es,

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Jeunes hommes,

Cher vous qui ne vous reconnaissez pas ci-dessus,

 

Le temps des bons vœux arrive tout doucement à son terme, et il est plus que temps pour nous de nous satisfaire de cette indéfectible joie d’accomplir cette tâche, somme toute fort agréable.


NOS BONS VOEUX

Nous avons donc à cœur de vous présenter nos vœux les meilleurs et les plus secourables à l’occasion de cet an neuf, que nous vous souhaitons le meilleur et le plus épanouissant possible, pour vous et vos proches.

Quel plaisir de vous avoir rencontrés, à de très très rares exceptions près :)

Fortuitement, le calendrier nous rappelle que notre ASBL andennaise Sauve qui veut vit grâce à vous une évolution exceptionnelle depuis une année et demie.

Ce n’est pas du saaaang... qui coule dans nos veines. C’est le souvenir de cette naissance.



LE VIEUX VOEU

Nous n’allons pas vous détailler et localiser (oups, une prétérition) les presque 3000 personnes que nous avons eu la chance de croiser en formation ou sensibilisation, partout en Wallonie en nomade et à Andenne, Ciney et Dinant en sédentaire, mais plutôt nous épancher sur l’avenir. Et vous faire part de nos projets, vous expliquer notre fonctionnement.



Avant tout cela, MERCI ! Sans votre confiance et votre entrain à nous recommander, nous n’en serions certainement pas à avoir décuplé nos objectifs, et à ainsi nous répandre sur la carte de la Wallonie pour les formations sédentaires (organisées par nous) mais aussi et surtout nomades (chez vous).

Merci également pour votre soutien, direct ou indirect.



ON LE VEUT

Notre offre formative en sédentaire évolue à vitesse grand V ; en effet, en plus d’Andenne, Ciney et Dinant, nous commençons à organiser des formations (déjà planifiées) à Durbuy et Mettet (complet en 6 jours, nous en organiserons une autre très très vite...). Dans les semaines à venir, Sprimont et Charleroi rejoindront cette liste.

Comme d’habitude, nous nous assurons préalablement qu’aucun opérateur de formation n’en propose sur place d’une manière structurelle aux particuliers, afin de ne toujours pas nous positionner en concurrence. Nous préférons proposer une offre là où elle n’existe pas plutôt que d’être sélectionné de par l’accessibilité de nos offres. En effet, 2024 ne déroge pas à la règle ; nos tarifs n’ont pas évolué !


KES TU VEUX

Concernant lesdits tarifs …

Nous avons eu la surprise de lire ponctuellement de rares messages déplaisants car ciblés, relatifs au fait que nos formations (et ces formation en général) soient payantes.

Je vais donc replacer l’édifice religieux quel qu’il soit au milieu du patelin.

Tout d’abord, nous avons estimé nos frais matériels de fonctionnement à environ 30000€ / an.

Nous ne sommes pas subventionnés, et ne souhaitons pas le devenir. Nous travaillons avec un système de vases communicants. Nos tarifs sont les plus raisonnables possibles et se positionnent, à qualité au moins égale, jusqu’à 6 fois sous la médiane du marché en entreprise et jusqu’à 3 fois sur le marché des particuliers. Le principe de limiter les intermédiaires, de raisonner nos frais de fonctionnement et de ne pas nous engouffrer dans un millefeuille institutionnel contribuent à notre forte accessibilité.

Nous estimons donc ne pas avoir de leçon à recevoir en la matière ; dans l’humanitaire, nous faisons bien plus que notre part, et continuerons à œuvrer en ce sens.


LE VŒU PIEUX

Que les frais de ces formations ne soient pas à minima déductibles des impôts ne relève pas de notre responsabilité.

Bonne nouvelle toutefois, les mutuelles participent aux frais de formation de vos enfants, comme dans le cadre d’un stage ou d’une plaine, avec les limites qui leur sont propres.

Enfin, comparez...


ON LE VEUT BIEN

Il nous est souvent demandé comment nous finançons nos offres sociales et au tout public particulièrement abordables.

Un schéma valant mieux que mille maux, nous avons classé ici nos différentes activités en fonction de leur rentabilité ou des pertes qu’elles nous occasionnent.

Vous comprendrez aisément que notre système n’est viable que si nous continuons à bénéficier de la confiance d’entreprises qui remettent entre nos mains la formation de base et/ou le recyclage en secourisme de leurs personnels dans le cadre des obligations qui leur incombent. A cette fin, nous sommes reconnus par le département humanisation du SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale. Ce gage de qualité nous honore et nous oblige.


LE VŒU MULTIPLE

Pour pérenniser notre fonctionnement, une nouvelle structure va voir le jour sous peu ; vous avez donc la primeur de l’info, bien que certain-es d’entre vous ont déjà repéré certains changements sur nos visuels.


Pour faire simple :

Activités rentables voire neutres : Croix-Verte de Wallonie SRL


Activités non rentables voire neutres : Sauve qui Veut ASBL


Les activités de la première combleront le financement de la deuxième et permettront les investissements.


SI TU VEUX

En ce début d’année, nous avons mis nos fiches et supports à jour. Nous continuons à les modifier / compléter mais ces ressources sont d'ores et déjà à votre disposition en suivant les liens ci-dessous.

Nous avons également complètement mis à jour notre photothèque :

Notre site web est en cours de restructuration mais est disponible.

Notre agenda opérationnel reste actualisé chaque jour :


Merci pour votre attention, merci pour votre temps.


Une main, même vide peut être d’un grand secours.

Ensemble, rendons vos mains davantage secourables.

135 vues0 commentaire
bottom of page